Météo Rhône-Alpes -Auvergne - Toute l'info météo de l'Auvergne aux Alpes. - Climatologie du Rhône en 1947
 

 
Vous êtes ici :   Accueil » Climatologie du Rhône en 1947
Twitter


La climatologie en 1947 en région lyonnaise
Janvier 1947 :
les 3 premières semaines offrent un temps relativement doux. Les précipitations sont assez faibles. Il pleut environ 1 jour sur 4. Il est assez ensoleillé. Les gelées ne descendent pas bien bas, à peine -2°. Les agriculteurs profitent de ce temps pour tailler les arbres fruitiers et la vigne. A compter du 22 janvier, un fort coup de froid intervient comme en décembre 1946. Il gèle non stop pendant une semaine et les minimales descendent jusqu' à -12°. Peu de neige est signalée. Des dégâts sont importants sur les blés.  Ceux semés après le 1er décembre seront détruits.


Février : jusqu' au 23 le temps est assez froid avec pas moins de 13 jours de gelées. Il est aussi pluvieux et neigeux. Ensuite du 24 au 27 une troisième vague de froid se manifeste et envahit toute la région lyonnaise. On relèvera 2 jours de gelées continues. Les minis s' abaissent jusqu' à -9°. On relèvera entre 15 et 25 cm de neige au sol.


Du 28 février au 5 avril : on observe un temps très pluvieux. Il pleut ainsi en moyenne 2 jours sur 3. Le mercure ne dépassa qu' une fois la barre des 20°, 18 fois au-delà des 15°. Il ne gèlera plus en plaine au-delà du 9 mars. Si bien que l' on ne  dénombrera aucune gelée dite printanière.


Du 6 avril au 9 mai : il règne un temps chaud et sec. On constate que 3 à 4 jours de précipitations sur cette période. Cela aura pour conséquence une production de fruits exceptionnellement abondante les semaines suivantes. Par contre ensuite ce temps sec qui se poursuit entraina une sécheresse néfaste pour les cultures maraichères.


Du 10 au 22 mai : le temps retourne à la pluie; 3 à 4 jours sur cette période mais elle ne combera pas le problème de la sécheresse précédente car arrivant bien trop tardivement. Ces pluies furent parfois abondantes. Ensuite jusqu' à la fin du mois, le temps redevient sec. On observe ainsi plusieurs jours où les maximales dépassent les 30°. Cela se poursuit même sur les premiers jours de juin.


Du 4 au 15 juin : le temps se dégrade à nouveau. Il pleut fréquemment. A compter du 16 le temps redevient beau, sec et chaud. Plus de 10 jours où les 30° sont dépassés. Les moissons sont ainsi avancées de près de 8 jours.


Du 7 au 20 juillet : temps chaud et orageux. La grêle causera parfois des dégâts aux vignes dans certains endroits tout comme sur les arbres fruitiers et autres cultures maraichères. Le 7 juillet l' orage qui s' abat sur l' agglomération lyonnaise est des plus violents. Il s' accompagne de grêle. Les dégâts dans une vingtaine de communes seront estimés à 60 millions de francs.


Du 21 juillet au 4 août : temps très chaud avec des températures élevées. Pendant 15 jours les maxis dépassent les 30° et dont 7 consécutifs ( du 27 juillet au 2 août) les 38° !. On relèvera même des pointes à 40° le 29 et le 2 août. Poires et tomates sont littéralement brûlées.



Du 5 août au 19 septembre : du beau temps, sec et encore chaud. La pluie tombe 1 jour sur 8 à peine sur cette période. On relève des maximales dépassant les 30° sur pas moins de 20 journées. La période du 10 au 19 septembre retient l' attention : 10 jours consécutifs à plus de 30°. Ce temps accentue la sécheresse après cette fin juillet caniculaire. Le niveau des nappes phréatiques baissent. On note un tarissement de sources et les prés ont pris des couleurs jaunâtres. Tout cela entraine déjà la chute des feuilles des arbres.


Après cet été exceptionnel, la fin octobre marque l' arrivée d' Europe centrale d ' un froid très précoce. Il y a ainsi parfois de bonnes gelées. Enfin fin novembre on observe de nouveau du froid ainsi que des chutes de neige; chutes qui provoqueront des soucis sur les routes de la Drôme en particulier.

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :



Partager

  Suivant

Revues de presse

La météo vu par la presse régionale (Le Progrès, le Dauphiné, Journal du Bugey....)

Chroniques météo
AIN

Retrouvez toutes les pages pour le département de l'Ain

Allier
Ardèche
Cantal
Drôme
Haute Loire
Haute Savoie
Isère
Jura
Loire
Puy de Dôme
Rhône
Savoie
Région
Express,express...

Description de cette image, également commentée ci-aprèsAIN : c'est sûrement l'une des conséquences du changement climatique. Le département a été placé officiellement en surveillance renforcée du moustique tigre comme 7 autres nouveaux départements. Il s'agit d'anticiper tout risque de chikungunuya et de dengue. Cette décision confirme ainsi la progression de plus en plus vers le nord du pays. On compte déjà 28 départements dans lesquels l'insecte est maintenant implanté.

JURA : ça chauffe !. le 7 décembre dernier, le département a enregistré des températures dignes d'un début avril avec 15,2° à Lons, 14,4° à Dôle, 14,1° à Champagnole, 16° à Arbois et 11,5° à la Pesse; soit 7° au-dessus des normales. Mais aucun record n'a été enregistré. Les récentes chutes de neige ont pâti du récent redoux même si ce week end des 12-13, on pouvait encore pratiquer du ski dans la forêt du Massacre tout particulièrement. Sur les pentes du Crêt de Chalam à plus de 1500 m d'altitude, il ne restait plus guère de neige ce samedi 12. Et pas de neige en vue jusqu'à Noêl au moins.

Voir la suite Lire la suite

Nos sites partenaires : Meteo01 -   Photorandos.

 

Document généré en 4.08 secondes